Assurance emprunteur : peut-on réaliser des économies lors d’un prêt immobilier ?

Vous souhaitez demander un prêt pour financer un achat immobilier ou un investissement locatif ? Lorsque vous demandez un prêt à une banque, il vous sera demandé de souscrire une assurance-crédit pour couvrir les problèmes de remboursement. Vous avez deux possibilités : vous pouvez souscrire une assurance auprès de votre banque ou auprès d’un assureur externe.

Bonnes pratiques pour faire des économies sur son prêt emprunteur

Les emprunteurs peuvent utiliser divers moyens pour réduire le coût de l’assurance hypothécaire et économiser jusqu’à plusieurs milliers d’euros. C’est déjà possible pour la première assurance, car la prime d’assurance immobilière est calculée sur la base du montant du prêt, du solde restant dû, des garanties et de la situation du client. Votre santé et votre mode de vie ont une grande incidence sur votre assurance hypothécaire. Vous pouvez donc prendre des mesures telles que cesser de fumer, aller à la clinique, arrêter de boire de l’alcool ou de prendre des drogues, etc.

Profiter de tous les atouts d’une assurance emprunteur

Cette assurance verse une indemnité à la banque en cas de décès, d’invalidité ou, dans certains cas, de perte d’emploi. Elle vous protège, vous, votre famille et la banque. Comme les emprunteurs peuvent changer d’assurance à tout moment, ils bénéficient d’offres compétitives et d’une plus grande sécurité. Le changement d’assurance emprunteur n’a pas d’incidence sur le taux d’intérêt de votre prêt. Au contraire, vous économisez une mensualité. Non, la banque ne peut pas refuser d’accepter une nouvelle police d’assurance si elle est identique ou meilleure que l’ancienne. Le Médiateur notifie la banque par lettre recommandée avec accusé de réception et la banque doit répondre dans les 10 jours. Son silence sera considéré comme un consentement.

Economiser de l’argent grâce à la concurrence

Tous les emprunteurs peuvent changer d’assurance, quelle que soit la date à laquelle ils ont contracté leur prêt. Des concours peuvent également être organisés chaque année à l’occasion de l’anniversaire de l’achèvement du projet. Coûts élevés. L’assurance décès-invalidité, qui est obligatoire pour tous les emprunteurs fonciers, varie de 15 à 45 % selon les circonstances. Toutefois, l’assurance proposée par la banque est la même pour tous les clients et n’est pas toujours la moins chère par rapport aux compagnies d’assurance spécialisées qui fixent des prix individuels pour chaque personne. Il est donc conseillé de passer par des simulateurs pour faire le bon choix et payer moins cher. Certains clients peuvent économiser plus de 40 % en utilisant le service d’un concurrent.

Assurance auto : quels avantages de s’assurer au kilomètre ?
Assurance auto : pourquoi est-ce préférable de payer annuellement ?