Doit-on assurer une trottinette électrique ? Est-ce obligatoire ?

Face à l’engouement des Français pour les engins de déplacement personnels motorisés comme les trottinettes électriques, des règles strictes ont été imposées pour la sécurité des usagers. Tout aussi fiables et pratiques que très dangereuses, les trottinettes électriques représentent des dégâts non négligeables qui soulèvent la question d’être assuré. Doit-on assurer une trottinette électrique ? Est-ce obligatoire ?

L’assurance pour sa trottinette : une obligation ?

En tant que EDPM ou Engin de Déplacement Personnel Motorisé, l’utilisation d’une trottinette électrique standard exige bien évidemment un contrat d’assurance. Pour un bon choix, comparez dès maintenant les contrats d’assurance trottinette électrique ! Le propriétaire doit être, à minima, assuré en responsabilité civile. À noter également que la responsabilité civile avec votre contrat d’assurance habitation ne permet pas de vous assurer avec votre trottinette électrique. La responsabilité civile pour votre moyen de transport motorisé est en fait une extension de la responsabilité civile classique. Il s’agit d’une extension, car ce dernier ne s’applique plus avec l’utilisation d’une trottinette électrique.

Quelles formules d’assurance pour sa trottinette ?

Les trottinettes électriques classiques sont considérées par les autorités comme VTMA ou Véhicule Terrestre à Moteur, et doivent être assurées par un contrat d’assurance au même titre qu’une moto ou une voiture. Autres que la responsabilité civile qui permet de couvrir les éventuels dommages causés à des tiers lors d’une chute, il existe également deux grandes familles de garanties complémentaires à savoir : la garantie personnelle du conducteur et les garanties contre certains dommages matériels. La garantie individuelle vous permet de couvrir tous les dommages corporels lors d’un accident. Ce contrat additionnel prend en charge les frais médicaux, la perte de salaire ou encore le coût d’aménagement du domicile, selon les offres proposées par l’assureur. Les garanties pour les dommages matériels prennent en charge tous les frais lors d’une collision ou de dommages causés à votre trottinette ou bien en cas de vol.

Quelques conseils et astuces

Pour mieux bénéficier des formules d’assurance proposées par chaque compagnie, il est conseillé de bien comparer les offres avant de franchir le pas. N’hésitez pas à calculer d’une façon pratique la valeur de votre trottinette électrique avec le montant exact du remboursement proposé en cas de vol ou de dommage matériel. Les trottinettes électriques sont interdites aux enfants moins de 12 ans. Une lourde sanction vous sera administrée en cas de non-respect de l’assurance trottinette électrique. Il est donc indispensable de bien comparer les offres afin de mieux choisir le contrat qui vous convient le mieux.

Comment bien se protéger pendant ses vacances à l’étranger ?
Comment assurer un voilier de plaisance ?